Le Centre

Créé en 1990, le Point d’Interro est l’un des 44 Centres de Loisirs, Maisons de Quartier, Jardins Robinson et Terrains d’Aventures que compte le Canton de Genève. Il est une structure associative à but non-lucratif, politiquement et confessionnellement neutre, complémentaire à la famille et à l’école.

Rattaché à la FASe (Fondation pour l’Animation Socio-culturelle du canton de Genève), le Centre est géré par un comité de bénévoles qui en définit la politique d’animation en conformité avec la Charte Cantonale des Centres de Loisirs.

Objectif général

Le Centre mène des actions socio-culturelles et socio-éducatives dans un objectif général de prévention et de promotion de la qualité de vie collective. Il met ainsi en avant des valeurs telles que le respect, l’écoute, la solidarité, la confiance, la citoyenneté. Dans ce but, son rôle est de susciter les rencontres et les échanges à travers des activités de groupe qui s’adressent prioritairement aux enfants et adolescents de 8 à 16 ans.

Membres du comité de gestion

Alexandra Christinaz, présidente

Gilles Staehli, trésorière

Alfi Melchionna, membre

Nathalie Bernard, membre

Marc Oberson, membre

Philippe Castelberg, membre

Équipe

Les activités proposées sont organisées et encadrées par une équipe d’animation.
Celle-ci est composée d’animateurs professionnels diplômés de la Haute École de Travail Social

Virginie Daguin, 70%
Serge-Alain Delayen, 90%
Claire Rinaldi, 60%

et de moniteurs, Jason Chakroun et Balthazar Probst, également au bénéfice d’une formation spécifique.

Une secrétaire-comptable, Laurence Prece, en charge des tâches administratives, vient compléter l’équipe.

Le Centre fait aussi appel à des intervenants spécialisés pour l’animation de certains ateliers :

Christelle Vitasovic , Jason Chakroun et Filipa Iverno pour l’atelier théâtre, Balthazar Probst et Jason Chakroun pour l’atelier Rap et Ambroise Robellaz pour l’atelier skate

Situation géographique

Le Point d’Interro est situé à l’Epicentre, Centre culturel de Collonge-Bellerive regroupant plusieurs associations. Sa position géographique, à côté du Skatepark communal, en face du Cycle d’Orientation de Bois-Caran et à proximité des arrêts de bus, lui donne l’avantage d’être à la campagne mais proche d’infrastructures « stratégiques » et facile d’accès.